LE SISAP

La plus belle vitrine de l’immobilier sénégalais à l’international !

 

Nous le savons, la diaspora est un facteur incontournable au développement économique et à l’essor financier des pays d’origine. En 2013, par exemple, la plus grande source de revenus extérieurs de l’Afrique a été les envois d’argent des migrants africains estimés à près de 62 milliards de dollars par la Banque Mondiale. Un pays comme le Sénégal ne manque pas à l’appel et était en 2013 le 6ème pays d’Afrique destinataire de ces transferts d’argent avec 1,5 milliards de dollars (10,4% du PIB). Si on estime que cet argent est davantage utilisé pour satisfaire les besoins courants des ménages (environ 40%) et un appui à l’Etat dans les domaines de la santé et de l’éducation, il sert aussi à hauteur de 20% pour des investissements productifs dont l’immobilier et l’épargne. Toutefois, à travers ses besoins spécifiques d’acquérir des terrains, de se constituer son « chez soi », la diaspora sénégalaise est parfois confrontée à de nombreuses difficultés auxquelles il faut remédier.

La France est le 2ème pays envoyeur de fonds en Europe derrière l’Italie avec 20,8% des envois selon la BCEAO. Elle est classée 3ème dans le monde avec plus de 5,3 milliards de dollars envoyés chaque année selon la Banque Mondiale. Et l’Afrique est la destination principale des flux envoyés. De plus, si on estime le nombre d’immigrés sénégalais dans le monde entre 500 000 (ONU 2013)  et 2 500 000 (Ministère Chargé des Sénégalais de l’Extérieur 2013), la France reste l’une de leurs destinations préférées devant l’Italie et la Gambie (environ 300 000 selon le Consulat Général du Sénégal à Paris). Ainsi, la diaspora sénégalaise est très présente dans l’hexagone et il faut compter avec en matière de transferts d’argent importants. Et, dans leurs projets d’investissements, le secteur immobilier fait partie des secteurs sollicités par cette diaspora pour différentes raisons. Cependant, en 2011, un scandale lié à une mauvaise gestion des transactions immobilières, a eu lieu au Sénégal et de nombreuses personnes dont la diaspora sénégalaise vivant en Europe, ont perdu des investissements importants. Cet événement a remué le secteur de l’immobilier sénégalais et a suscité une perte de confiance de la diaspora envers les promoteurs. Il faut noter que l’investissement dans ce secteur compte dans l’économie d’un pays en termes de conquête et de fidélisation de la population active mais c’est aussi synonyme de sécurité et de retour au pays pour la diaspora. Alors, comment redorer l’image du secteur immobilier sénégalais à l’international en lui conférant plus d’assurance ? Le SISAP 2018 a pour mission de rassurer les Sénégalais sur les offres et services des promoteurs Sénégalais et ceci en toute transparence.

Le Salon de l’Immobilier du Sénégal à Paris (SISAP) est un événement sans précédent, une innovation dans le secteur de l’immobilier sénégalais. Cette première édition est organisée par Afrique Services Immobiliers- International, société spécialisée dans les services de l’immobilier et de la construction.

 

Les objectifs du SISAP :

  • Regrouper physiquement en un seul lieu tous les acteurs du secteur immobilier et 

  • informer sur la vitalité d’un marché en expansion et en pleine mutation.

  • Favoriser les synergies entre professionnels et créer un événement fédérateur pour toutes les entreprises du domaine immobilier.

  • Faciliter les échanges entre le grand public, les professionnels, et les structures étatiques.

  • Permettre aux investisseurs étrangers d’appréhender le nouveau marché immobilier sénégalais et favoriser des partenariats.

Le SISAP se tiendra  du 17 et 24 mars 2018.

 

SISAP 2018, Un événement AFSI INTERNATIONAL.

					
Shares
Share This